CHAMPIONNAT D'LE-DE-FRANCE EN PAIRES le samedi 19 avril : il ne reste que quelques places. Ne tardez pas vous inscrire auprs de Yann MELNOTTE..; Simultan Semi-Rapide : 2 centres complets sur 3 : inscrivez-vous rapidement
Newsletter (711 inscrits)

Pour vous inscrire à la newsletter, veuillez saisir votre e-mail :

Se désinscrire de la newsletter

SMS

Pour recevoir les infos par SMS, veuillez remplir le formulaire suivant :



Pour se d�sinscrire, il vous suffira de r�pondre aux sms.

Photos du mois
Nombre de licences
Clubs civils
Clubs scolaires
  • 531.Saint-Maur
  • 492.Melun
  • 353.Snart
  • 334.Vaires
  • 334.Bondoufle
  • 296.L'Ha-les-Roses
  • 296.Le Perreux
  • 278.Le Plessis-Trvise
  • 278.Montgeron
  • 2310.Soignolles-en-Brie
  • 2111.Joinville-le-Pont
  • 2111.Vincennes
  • 2013.Avon
  • 2013.Sucy-en-Brie
  • 2013.Orsay
  • 1816.Verrires-le-Buisson
  • 1816.Villeneuve-le-Roi
  • 1718.Gretz-Armainvilliers
  • 1619.Lardy
  • 1619.Cesson
  • 1521.La Rochette
  • 1521.Maisons-Alfort
  • 1423.Morigny
  • 1423.St Michel-sur-Orge
  • 1423.Corbeil-Essonnes
  • 1026.Villejuif
  • 1026.Vaires-sur-Marne
  • 928.Bonneuil-sur-Marne
  • 928.Chelles
  • 730.Breuillet - L'arpajonnais Scra
  • 631.trchy
  • 631.Champagne-sur-Seine
  • 631.Sablonnires
  • 434.Mennecy
  • 235.Comit
Tout afficher
  • 121.Joinville-le-Pont - Section Jeunes
  • 62.Snart - Section Jeunes

684Total au 28/11/2013 :

dont

621Licences "Compétition" :

45Licences "Découverte" :

18Licences scolaires :

Sondage

Mis en ligne le 13/12/2011

Pour le défilement des « carrousels » vous préférez :

Postée par Pascal Astresses le 09/02/2012 19:09

INTERCLUBS : la phase qualificative aura lieu le dimanche 25 mars 2012. Le rglement complet de l'preuve est votre disposition. Quatre centres sont ouverts sur le comit.

Qualification Interclubs : dimanche 25 mars 2012

3 parties (la partie n°1 démarre à 10h30)

4 centres :

Cesson : Parking à l'angle de l'avenue de la Zibelin et de la rue des Airelles - Plan

Melun : Espace Saint-Jean - 26 Place Saint-Jean - Melun

Vaires-sur-Marne : Maison des associations - Salle 101 - 8/10 rue Alphonse Manceau

 Brétigny-sur-Orge : Espace Nelson Mandéla - 4 rue Maryse Bastié - Parking rue Croix Louis

Détail des 46 équipes inscrites :  

► centre de Cesson (14 équipes - 74 joueurs)

     D3 : 2 éq. - D4 : 2 éq. - D5 : 5 éq. - D6 : 3 éq. - D7 : 2 éq.

► centre de Melun (17 équipes - 91 joueurs)

     D2 : 2 éq. - D3 : 1 éq. - D4 : 5 éq. - D5 : 5 éq. - D6 : 3 éq. - D7 : 1 éq

► centre de Vaires-sur-Marne (8 équipes - 47 joueurs)

     D3 : 3 éq. - D4 : 2 éq. - D6 : 1 éq - D7 : 2 éq.

► centre de Brétigny-sur-Orge (7 équipes - 39 joueurs)

    D3 : 3 éq. - D4 : 2 éq. - D5 : 1 éq. - D6 : 2 éq.

RÉPARTITION DES 46 ÉQUIPES PAR DIVISION :

- D2 : 2 équipes

- D3 : 8 équipes

- D4 : 11 équipes

- D5 : 13 équipes

- D6 : 7 équipes

- D7 : 5 équipes

La répartition des clubs dans les centres a été effectuée par le comité en fonction de la proximité, du nombre global d'équipes et de la capacité d'accueil des centres concernés.

Les instructions et la répartition prévisionnelle : ICI

La fiche d'inscription : au format PDF - au format Word

Règlement du Championnat de France 2012 Interclubs

Lors de la phase qualificative, 6 divisions sont constituées (numérotées de 2 à 7). Les équipes formées par les clubs sont automatiquement affectées à l’une de ces divisions, en fonction de leur indice de valeur. Les Championnats Interclubs de chacune de ces divisions constituent des épreuves distinctes.

L’épreuve comporte deux phases :

- la phase qualificative, entièrement open, qui se déroule en une journée sur 3 parties. Elle permet de qualifier pour les finales 8 équipes dans chacune des divisions 3 à 7, et 12 équipes pour la division 2.

- les finales nationales qui se déroulent sur deux jours en cinq parties.

Les finales des divisions 3 à 7 permettent de décerner les titres de Champions de France Interclubs (et podiums) de chacune de ces divisions.

La finale de division 2 regroupe les 12 équipes qualifiées et les 4 équipes qualifiées d’office (cf. C.2.). Elle permet d’attribuer 3 titres (et 3 podiums) : toutes catégories, division 1, division 2 (cf. infra, finales).

A/ Engagement et composition des équipes

A.1. -Engagement des équipes 

L’engagement des équipes se fait au sein du comité régional, au plus tard 10 jours avant la date de la phase qualificative. L’inscription doit préciser le nom du responsable de l’équipe et être accompagnée des droits d’engagement. Les clubs peuvent engager autant d’équipes qu’ils le souhaitent.

La dénomination de chaque équipe doit obligatoirement être précédée du code du club. Exemples : D05 Tourbillonnantes, H11 Moissonneurs 1.

A.2.- Composition des équipes - Indice de Valeur 

Les équipes se composent de joueurs obligatoirement affiliés à la FFSc (sauf exception prévue au A.8).

Les « ententes » ne sont pas autorisées : tous les joueurs d’une équipe doivent être membres du même club. Seule exception : les équipes « scolaires » qui peuvent être constituées au niveau du comité régional. Par ailleurs, un club disposant d’une section jeune, ou animant un club scolaire, peut intégrer les joueurs de cette section ou de ce club à ses équipes interclubs.

Ces équipes se composent de 7 joueurs pour les Divisions 1 à 3 et de 5 joueurs pour les Divisions 4 à 7.

Un indice de valeur est affecté à chaque joueur suivant son classement national :

Super-série : 14     4° série A-B : 7

1° série A : 13        4° série C-D : 6

1° série B : 12        5° série A-B : 5

2° série A : 11        5° série C-D : 4

2° série B : 10        6° série A-B : 3

3° série A : 9         6° série C-D : 2

3° série B : 8          7° série : 1

 

Pour chaque partie, on calcule l’indice de valeur de l’équipe en additionnant les indices individuels des 7 (ou 5) joueurs qui prennent part à la partie. L’indice de valeur (IV) de l’équipe est égal à l’indice maximal calculé sur chacune des trois parties.

A.3. - Clubs présentant plusieurs équipes 

Les clubs engageant plusieurs équipes dans une ou plusieurs divisions peuvent les recomposer librement d’une phase à l’autre, mais un joueur ne peut être aligné dans deux équipes différentes lors d’une même phase. De plus, une équipe de 7 joueurs ne peut faire appel à plus de dix joueurs différents pour une phase donnée (ce maximum est de 8 pour une équipe de 5 joueurs). Enfin, les clubs qualifiant plusieurs équipes pour la phase finale dans la même division ne sont pas autorisés à intervertir la structure de ces équipes par rapport à la phase qualificative.

En ce qui concerne les 4 équipes qualifiées d’office pour la finale, elles ne pourront engager à cette occasion que des joueurs n’ayant pas participé à la phase qualificative dans une autre équipe qualifiée en finale, et doivent en termes d’indices être la meilleure équipe de leur club.

A.4.- Arbitrage 

Pour la phase qualificative, chaque équipe est tenue, pour chaque partie, de fournir un arbitre (qui n’est pas forcément un membre de l’équipe ou du club, mais doit être licencié à la F.F.Sc.). Le président du comité concerné peut dispenser certaines équipes de cette obligation. De plus, le double arbitrage de l’ensemble des bulletins de cette phase est obligatoire.

A.5.- Absence de joueur(s) 

Toute absence d’un joueur entraîne une diminution d’un point de l’indice maximum IV autorisé pour la division considérée. Une équipe n’étant pas en mesure d’aligner au moins 4 joueurs (ou 3 joueurs pour les Divisions 4 à 7) est considérée comme forfait pour la ou les parties concernées.

A.6.- Licences des joueurs 

Pour participer à l’épreuve, les joueurs doivent avoir pris ou renouvelé leur licence à la FFSc (sauf exception prévue au A.8) avant la première partie à laquelle ils participent. Par ailleurs, aucun changement de club n’est admis après le 31 décembre de la saison en cours, sauf motif valable (changement de domicile ou d’activité professionnelle).

A.7.- Remplacement et retard 

Aucun remplacement de joueur(s) n’est autorisé en cours de partie. La partie est réputée commencée lorsque l’arbitre déclenche le chronomètre du premier coup. Si un ou plusieurs joueurs arrivent en retard, leurs coups non joués sont comptés comme nuls.

A.8.- Clubs et joueurs étrangers 

Ne peuvent participer au Championnat de France Interclubs que les clubs affiliés à la F.F.Sc. Un joueur affilié à une autre fédération membre de la FISF que la FFSc, mais également membre d’un club affilié à la FFSc, peut participer au Championnat de France Interclubs pour le compte de ce club, à condition de ne participer à aucun autre Championnat national Interclubs.

B/ Phase qualificative 

Elle se déroule par centres en 3 parties tirées à l’avance par la FFSc. En principe, un centre au moins est ouvert dans chaque comité. Le bon déroulement de l’épreuve est placé sous la responsabilité du président du comité ou de son délégué dûment mandaté. Tous les joueurs d’une même équipe jouent dans un même centre, sauf dérogation exceptionnelle accordée par la FFSc.

Les équipes engagées sont automatiquement réparties en 6 divisions en fonction de leur indice de valeur IV :

. Division 2 : IV  supérieur à 57(7 joueurs)

. Division 3 : IV inférieur ou égal à 57 (7 joueurs)

. Division 4 : IV compris entre 30 et 37 (5 joueurs)

. Division 5 : IV compris entre 22 et 29 (5 joueurs)

. Division 6 : IV compris entre 14 et 21 (5 joueurs)

 . Division 7 : IV inférieur à 14 (5 joueurs)

Le classement général est établi par addition des points des joueurs de chaque équipe sur les trois parties.

Si deux équipes terminent ex aequo, on effectue le classement de leur match particulier (par addition des places, suivant le même principe que pour la finale) pour les départager. Si l’égalité persiste, ou si plus de deux équipes sont ex aequo, on applique la même méthode à l’ensemble de la division concernée pour départager les équipes en question.

A l’issue de cette journée, les 8 premières équipes de chacune des divisions 3 à 7, et les 12 premières de division 2, sont qualifiées pour la Finale nationale de leur catégorie.

C/ Finales

Les finales permettent de décerner les titres de Champions de France Interclubs toutes catégories, 1ère, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème, 6ème et 7ème Divisions.

Ces finales se déroulent sur deux jours, en cinq parties disputées en 2 minutes par coup, et regroupent les 56 équipes concernées en un lieu unique. Il s’agit cependant de 8 épreuves distinctes.

C1. Divisions 3 à 7

Au sein de chaque division, les 8 équipes sont réparties en deux poules de 4 en fonction du classement de la phase qualificative :

Poule A :         équipes classées 1, 4, 5, 8.

Poule B :          équipes classées 2, 3, 6, 7.

Dans chaque poule, chaque équipe rencontre les trois autres. Les équipes étant reclassées de 1 à 4 (suivant leur ordre dans le classement de la phase qualificative) dans chaque poule, l’ordre des matchs est le suivant :

1° match : 1 vs 4         2 vs 3

2° match : 1 vs 2         3 vs 4

3° match : 1 vs 3         2 vs 4

Toutefois, si deux équipes du même club figurent dans la même poule, on renumérote les équipes de façon à ce qu’elles jouent entre elles le premier match.

A chaque match, on calcule le score de chaque équipe comme suit :

- pour les équipes de 7 joueurs : le vainqueur (sur les 14 joueurs) rapporte à son équipe 14 points, le deuxième 13 points, ..., le dernier 1 point. En cas d’ex aequo, chaque joueur rapporte la moyenne arithmétique du nombre de points auxquels les places donnent droit. Les éventuels joueurs forfaits rapportent 0 point. Le score d’une équipe s’obtient par addition des scores de ses joueurs.

- pour les équipes de 5 joueurs : le principe est identique, mais le vainqueur (sur 10 joueurs) rapporte 10 points, etc.

On calcule ensuite les points de victoire :

Victoire : 3 points Nul : 2 points

Défaite : 1 point  Forfait : 0 point

Un match n’est nul qu’en cas d’égalité parfaite.

Une victoire par forfait attribue 3 points et un goal-average de +20.

A l’issue des 3 matchs, un classement complet de chaque poule est effectué par addition des points de victoire. En cas d’égalité entre deux ou plusieurs équipes, elles sont départagées par l’addition de leurs scores sur l’ensemble de la poule (et, à défaut, par l’addition des points totaux des joueurs sur les 3 parties).

A l’issue de ces 3 parties, deux demi-finales opposent le vainqueur de la poule A au deuxième de la poule B et le vainqueur de la poule B au deuxième de la poule A.

Les vainqueurs des demi-finales s’affrontent ensuite en finale, les perdants jouant un match de classement pour la 3ème place.

En cas d’ex aequo, le départage se fait par l’addition des points totaux des joueurs sur la partie considérée.

Les équipes classées 3èmes et 4èmes des poules s’affrontent suivant le même mécanisme pour le classement des places 5 à 8.

C.2. Finale Divisions 1 et 2, et toutes catégories 

Cette finale regroupe 16 équipes :

- Les 4 premières équipes de la finale nationale toutes catégories de la saison précédente (= vainqueurs des poules), qui sont dispensées de la phase qualificative.

- Les 12 premières équipes de la phase qualificative Division 2.

Deux chapeaux sont constitués, permettant de constituer 4 poules de 4 équipes.

Le premier chapeau comprend les 4 équipes qualifiées d’office et les 4 premières équipes de la phase qualificative.

Le second chapeau comprend les équipes classées 5e à 12e de la phase qualificative.

Les 4 poules sont constituées par tirage au sort, chacune comprenant deux équipes issues du 1er chapeau et deux équipes issues du 2e chapeau.

Les modes de classement des équipes dans les poules sont identiques à ceux décrits au paragraphe C.1.

A l’issue des trois matches de poules du samedi, et avec tirage au sort des matches des demi-finales le dimanche juste avant leur tenue :

- Les équipes ayant gagné leur poule se rencontrent en demi-finales et finales pour le titre et le podium « toutes catégories ».

- Les équipes ayant fini deuxièmes de leur poule se rencontrent en demi-finales et finales pour le titre et le podium « 1ère division ».

- Les équipes ayant fini troisièmes de leur poule se rencontrent en demi-finales et finales pour le titre et le podium « 2ème Division ».

- Les équipes ayant fini dernières de leur poule se rencontrent en demi-finales et finales pour les places 5 à 8 de la 2ème Division.

Qualification pour les Interclubs européens

L’équipe ayant remporté la phase qualificative est qualifiée d’office pour les Interclubs européens, à condition de finir 1re ou 2e de sa poule.

Si elle finit 2e de sa poule, les 3 autres équipes qualifiées sont celles formant le podium de la finale « toutes catégories ». Dans les autres cas, les 4 équipes qualifiées sont les 4 vainqueurs de poule.

N.B.1- Arbitrage 

L’arbitrage des Finales est placé sous la responsabilité directe de la FFSc qui pourra le cas échéant faire appel aux équipes qualifiées pour fournir arbitre(s) ou ramasseur(s).

N.B.2- Sanctions 

Un club dont une équipe, qualifiée pour une Finale, aura déclaré forfait moins de 10 jours avant l’épreuve, ou abandonné au cours de la finale (une équipe est réputée abandonner si elle n’aligne pas au moins 4 joueurs sur 7, ou 3 joueurs sur 5, lors d’une partie) sera, sauf cas exceptionnel, interdit d’Interclubs la saison suivante. Cette décision est du ressort du Bureau Fédéral.

N.B.3- Forfaits et remplacements 

En cas de forfait d’une équipe pour la Finale, il est fait appel pour la remplacer à la première équipe non qualifiée du classement de la phase qualificative pour la division considérée.

D/ Points de classement

D.1. - Phase qualificative

D.1.1. Points de classement par équipes

A chaque partie, il est établi six classements des équipes, un par division. Pour chaque classement, des points sont attribués par équipes (les mêmes à tous les joueurs ayant participé à la partie). Le M est fixé à 100 et le système habituel de décroissance des points est adopté, de sorte que les joueurs de l’équipe classée dernière marquent chacun 100/n points, n étant le nombre d’équipes classées dans la division, arrondis à l’entier supérieur. Ces points de classement sont ainsi attribués lors de chacune des 3 parties. Ils sont cumulables sur l’ensemble des trois parties.

D.1.2. Points de classement individuels

A chaque partie, il est établi un classement individuel, division par division, soit 6 classements individuels distincts. Le M est fixé à 100 et le système habituel de décroissance des points est appliqué, de sorte que le joueur classé dernier marque 100/n points, n étant le nombre de joueurs classés dans chaque division, arrondis à l’entier supérieur. Ces points de classement sont attribués lors de chacune des 3 parties. Ils sont cumulables sur l’ensemble des 3 parties.

D.1.3. Chaque joueur marque donc deux fois des points de classement, sur chaque partie disputée : par équipes, sur le classement par divisions, et individuels, sur le classement par divisions.

D.2. – Finales

D.2.1. Points de classement par équipes

A chaque partie, et pour chaque match, tout joueur ayant participé à la victoire de son équipe marque 50 points (25 en cas de match nul). Ces points sont cumulables sur l’ensemble des matchs de la finale.

D.2.2. Points de classement individuels

D.2.2.1. Lors des 3 parties des matchs de poule initiaux

Il est établi un classement individuel par partie et par division, soit 6 classements, 1 pour la division 2 comprenant 16 équipes de 7 joueurs, 1 pour la division 3 à 8 équipes de 7 joueurs, et 1 pour chacune des divisions 4 à 7 comprenant 8 équipes de 5 joueurs. Pour chacun de ces 6 classements individuels, le M est fixé à 100 points. Le système habituel de décroissance des points est appliqué, de sorte que le joueur classé dernier marque 100/n points, n étant le nombre d’équipes classées dans chaque division, arrondis à l’entier supérieur.  Les points de classement individuels sont attribués lors de chacune des 3 parties. Ils sont cumulables sur l’ensemble des 3 parties.

D.2.2.2. Lors des deux parties de demi-finales, finales, et classements.

Il est établi un classement individuel par partie et par division, soit 8 classements, 1 pour chacune des divisions Elite, 1 et 2, à 4 équipes de 7 joueurs, 1 pour la division 3 à 8 équipes de 7 joueurs, et 1 pour chacune des divisions 4 à 7 de 8 équipes de 5 joueurs. Pour chacun de ces 8 classements individuels, le M est fixé à 100 points, et le système habituel de décroissance des points est appliqué, de sorte que le joueur classé dernier marque 100/n points, n étant le nombre de joueurs classés dans chaque division, arrondis à l’entier supérieur. Les points de classement individuels sont attribués lors de chacune des 2 parties. Ils sont cumulables sur l’ensemble des 2 parties.

D.2.2.3. Chaque joueur marque donc deux fois des points de classement, sur chaque partie disputée : sur le classement par équipes, par divisions, et sur le classement individuel, par divisions.

E/ Pourcentages de série : %Sn

Un classement individuel de tous les joueurs est effectué partie par partie, sans distinction de division. Des %Sn sont attribués sur chaque partie, avec les règles de poids Sn suivantes : plafonds de 5 S1, 7,5 S2, 10 S3 et 20 S4, et application d’un coefficient 0,5 sur le nombre de joueurs dans chaque série.

Poster un nouveau commentaire

2 commentaires

19/03/2012 18:21LOUIS maurice
Il me semblerait judicieux d'indiquer les adresses exactes des centres du comit pour le championnat des interclubs.
Merci . Bien amicalement .
23/03/2012 18:57Yann Melnotte
le centre de Brtigny se situe 4 avenue Maryse Basti Brtigny (avenue et non rue, Viamichelin ne le trouve qu'avec avenue)

dimanche

Site web développé par Thomas Olejarz - Webdesign www.PimentRouge.fr

Il y a actuellement 1 visiteur